Share

Exigences d'inscription pour les médecins formés à l'étranger (diplômés international en médecine)

Pour exercer en tant que membre d’une profession de la santé réglementée en Ontario, vous devez être membre de votre ordre de réglementation des professionnels et obtenir un certificat d’inscription. Les membres d’une profession de la santé réglementée sont tenus par la loi d’offrir de se montrer compétents, éthiques et professionnels, et sont responsables devant le public par l’entremise de leurs ordres respectifs.

Un diplômé international en médecine (DIM) est une personne ayant terminé un programme de résidence postuniversitaire à l’extérieur du Canada ou des États-Unis et/ou qui est diplômée d’une faculté de médecine à l’extérieur du Canada ou des États-Unis et dont le diplôme est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

Si vous êtes un DIM, le processus d’accréditation et d’obtention du permis d’exercice en Ontario peut s’avérer long, complexe et difficile. Apprenez-en plus sur les exigences liées à l’exercice de la profession, sur l’accréditation et l’obtention du permis d’exercice en Ontario, ainsi que sur la façon dont l’Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario peut vous aider à atteindre vos objectifs.

Exigences de l’Ontario relatives à l’inscription

L’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario (OMCO) (site en anglais uniquement) règlemente la pratique de la médecine en Ontario. Il délivre aux médecins le certificat d’agrément leur permettant d’exercer la profession. Le DIM qui souhaite obtenir un certificat de pratique indépendante de l’OMCO doit d’abord satisfaire à ces exigences d’inscription :

  1. Diplôme de médecine décerné par une faculté de médecine reconnue; 
  2. Réussite des examens du Conseil médical du Canada (CMC);
  3. Accréditation, suite à la réussite de l’examen du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC) ou du Collège des médecins de famille du Canada (CMFC);
  4. Avoir à son actif une année de formation postuniversitaire ou de pratique médicale active, avec expérience clinique pertinente, au Canada.
  5. Citoyenneté canadienne ou statut de résident permanent. Pour plus d’information, consultez le site Web de Citoyenneté et Immigration Canada

Veuillez passer en revue le chemin vers la certification des DIM expliqué ci-dessous. Pour en savoir plus sur les exigences d'inscription pour les diplômés international en médecine, veuillez consulter:

Vers l’accréditation

Diplôme de médecine décerné par une faculté de médecine reconnue

La liste complète et à jour de toutes les facultés de médecine reconnues par l’OMS, dans le monde entier, se trouve dans le Répertoire mondial des écoles de médecine.

Soumettre vos documents à Inscriptionmed.ca

Les DIM doivent vérifier l’acceptabilité de leurs diplômes de médecine sur le site inscriptionmed.ca. Le compte sur physiciansapply.ca donne également accès à une multitude d’autres services offerts par la communauté médicale, y compris l’inscription aux examens du CMC.    

Examens

La réussite de l’EECMC et de l’ECOS de la CNE est nécessaire pour soumettre une demande d’admission à un programme de formation postuniversitaire (résidence) en Ontario. L’EACMC1 et l’EACMC2 sont optionnels avant la résidence, mais leur réussite est obligatoire pour l’obtention du permis d’exercice.

L’examen d’évaluation du CMC (EECMC) est un examen à choix multiples sur ordinateur permettant d’évaluer les connaissances de base dans les principales disciplines de la médecine. L’agrément à l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario est conditionnel à la réussite de l’EECMC.

La réussite de l’EECMC permet d’accéder à la Collaboration nationale en matière d’évaluation (CNE) : examen clinique objectif structuré (ECOS), une évaluation obligatoire pour tous les DIM qui présentent leur candidature à un programme de formation postuniversitaire (résidence). La CNE est un Examen clinique objectif structuré (ECOS) permettant, au moyen de scénarios cliniques, d’évaluer si les DIM sont prêts à entrer au sein d’un programme de résidence au Canada.

La réussite de l’EECMC donne également accès à l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada, partie 1 (EACMC1). La réussite de l’EACMC1, ainsi que 12 mois de formation postuniversitaire, sont requis pour avoir droit de s’inscrire à l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada, partie 2 (EACMC2). Les 12 mois de formation postuniversitaire obligatoires pour s’inscrire à l’EACMC2 peuvent être accomplis partout dans le monde.

Le programme d’examen qu’il offre fera l’objet d’importantes modifications qui entreront en vigueur en 2018 et 2019. Nous recommandons aux diplômés en médecine internationaux de consulter le site Web de l’initiative sur l’évolution des évaluations du CMC pour prendre connaissance des modifications et des éventuelles conséquences pour eux.

Applications et entrevues pour la residence postdoctorale

Afin d’obtenir l’agrément et de pouvoir exercer la médecine en Ontario, les médecins doivent obtenir un titre de spécialité médicale, décerné soit par le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), soit par le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC).

Pour être éligible à l’accréditation du CMFC, un médecin doit avoir terminé un programme de résidence postuniversitaire en médecine familiale, dans un établissement accrédité au Canada ou aux États-Unis. Pour être éligible à l’accréditation du CRMCC, un médecin doit avoir terminé, au Canada, un programme de résidence accrédité par le CRMCC. 

Le DIM peut faire une demande d’admission à un programme de résidence postuniversitaire en utilisant le Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS), dans le cadre du processus d’entrée en première année de formation postdoctorale. Le CaRMS est un organisme pan-canadien sans but lucratif offrant un service de demande d’admission et d’appariement informatisé pour les programmes de résidence postuniversitaire. 

Chaque poste est attribué au candidat qui convient le mieux. Environ 2 000 DIM font une demande d’admission par l’entremise du CaRMS chaque année, alors qu’il y a en Ontario environ 200 places disponibles dans les programmes de résidence postuniversitaire. En raison du petit nombre de postes disponibles chaque année, le processus peut être difficile et très compétitif. On ne retient que les meilleurs candidats en se fondant sur les critères suivants : 

  • les notes obtenues aux examens du CMC, y compris l’ECOS de la CNE;
  • l’expérience professionnelle – cette expérience doit être récente (et dépend donc du programme suivi);
  • le rendement antérieur à l’école de médecine;
  • les compétences de communication verbale et écrite;
  • les lettres de référence;
  • la qualité et l’exhaustivité de la demande présentée au CaRMS;
  • l’entrevue (si le candidat y est invité).

Le fait de répondre à ces critères ne donne pas nécessairement droit à un poste de formation médicale postdoctorale (résidence). Veuillez consulter le site Web du CaRMS pour la liste complète des critères d’admissibilité. 

Stage de residence postdoctorale

Avant de commencer une position de formation en residence, les DIM doivent participer à un programme de pré- résidence à Touchstone Institute, et obtenir le certificat d'agrément pour l'éducation postdoctorale auprès de l’ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario (CPSO).

Accréditation du CMFC ou du CRMCC

Lorsqu’ils ont réussi leur formation de résident dans leur spécialité respective, les DIM sont alors autorisés à s’inscrire à l’examen du CMFC ou du CRMCC, dont la réussite est nécessaire pour faire une demande d’agrément auprès de l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario.   

Inscription de la pratique médicale en Ontario

Pour plus d’information sur ce qui constitue une formation postuniversitaire ou une pratique médicale active au Canada, veuillez communiquer avec l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario.

Contrat de retour de service

Le DIM qui réussit son stage devra s’engager à respecter un contrat de service postdoctoral de cinq ans dans une collectivité insuffisamment desservie de l’Ontario. Le contrat de service postdoctoral est conclu avec le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario.

Les Canadiens qui étudient à l’étranger

Êtes-vous à l'école médicale à l'étranger? Envisagez-vous aux études médicale à l'étranger?

Si vous comptez appliquer à un programme de formation médicale postdoctorale en Ontario ou si vous comptez compléter votre formation à l’extérieur du Canada avant de retourner pratiquer en Ontario, le Centre d'accès peut aider à expliquer ce que vous avez besoin de faire.

Ressources

Comment le Centre d’accès peut-il vous aider?

Consultez les Services à l’intention des professionnels de la santé formés à l’étranger pour obtenir de l’information sur les services du Centre d’accès et sur la manière d’y participer.